Previous Next

Le Lama, hélicoptère emblématique d’Air-Glaciers tire sa révérence

Ce mardi marque un tournant de l’histoire de la compagnie Air-Glaciers. Après l’Alouette III en juin 2014, c’est au tour du Lama de tirer sa révérence après des années de bons et loyaux services.

Avec son arrivée au sein de la compagnie valaisanne en 1971, le premier Lama vient compléter la flotte de deux Alouettes III et d’un Pilatus Porter. Plus léger et maniable que sa grande sœur l’Alouette III, le Lama est un hélicoptère emblématique du ciel valaisan qui a prouvé son efficacité et sa polyvalence tant au niveau du transport de personnes et de matériel, de l’épandage de produits phytosanitaires sur les vignobles, que lors d’opérations de sauvetage. Preuve de son efficience, Air-Glaciers comptera d’ailleurs jusqu’à 16 Lamas et 5 Alouettes dans sa flotte en 2005.

Image

C’est la fin d’un mythe, d’une légende des montagnes. Le Lama, avec sa grande sœur l’Alouette III, ont permis à l’hélicoptère de s’implanter dans les zones montagneuses et ont sauvé bien des vies tout au long de leurs années de service. C’était une machine robuste, qui pardonnait les petites erreurs, sur laquelle j’ai fait mes armes de pilote.

Patrick Fauchère
Responsable des Opérations de Vol et Pilote comptant plus de 6’500 heures sur Lama

Les années passent et il se retrouve vite dépassé par les performances des appareils de nouvelle génération qui envahissent le marché notamment dans les années 2000. Avec une consommation réduite de près de 25%, un moteur plus puissant lui offrant une vitesse de croisière plus rapide, une place passager supplémentaire, une sécurité accrue avec un carénage complet et un confort encore jamais égalé pour l’époque, Airbus Helicopter défini un nouveau standard avec son appareil AS350 Ecureuil B3 dont Air-Glaciers en fera l’acquisition dès 2002. Aujourd’hui, la compagnie valaisanne compte dans sa flotte 11 hélicoptères de ce type et 2 EC 135 dédiés uniquement aux missions de sauvetage. 

Bien que le dernier Lama d’Air-Glaciers, immatriculé HB-XRE, fût encore principalement utilisé ces dernières années pour des missions de transport ou d’épandage, son moteur a atteint la limite de son cycle de vie et n’est plus disponible sur le marché européen. Chez Air-Glaciers depuis septembre 1986, il enregistre à ce jour 17’922 heures de vol au compteur, et a effectué sa dernière mission officielle le 16 décembre 2020. Aujourd’hui, il sillonne le ciel valaisan pour la dernière fois lors d’un ultime vol technique avant son départ pour les Etats-Unis, où il jouira d’une nouvelle vie.

 

Air-Glaciers, le 11 mai 2021

Contactez-nous

Si vous avez besoin de davantage d'informations, n'hésitez pas à nous joindre !

air-glaciers-logo_footer_230x75px.png
© 2018-2021 Air-Glaciers SA. All Rights Reserved.